Err

Votre caviste indépendant et passionné

Benriach Curiositas 10 ans Speyside Whisky Écossais 46°

(Code: C2726)
En Stock
Un Speyside très curieux !

Benriach, injustement méconnue il y a encore quelques années, ne cesse de rattraper le temps perdu. En effet, cette distillerie possède depuis plusieurs décennies de sérieux atouts qu'elle dévoile tour à tour depuis son rachat en 2004.
Livraison offerte dès 350€hors Chronopost et une seule adresse de livraison
53,50 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD, Colissimo, ChronopostRetrait possible en magasin

    • Œil :  Or profond.
    • Nez : Marqué par la tourbe et un côté réglissé. S'ensuit des arômes plus épicés comme le curry et la cannelle. Finale plutôt herbacée.


    • Bouche : L'attaque est grasse et herbacée. Les épices arrivent par la suite avec la réglisse et le chocolat. Suivi par des notes tourbées.
    • Finale : Riche, concentrée, elle est terreuse, réglissée, presque huileuse.

      • Temps de garde : A boire maintenant. 


    Seul ou avec un cigare.

     
  1. Situé au nord-est des Highlands entre les rivières Findhorn à l’ouest et Deveron à l’est, le Speyside whisky est produit par les 2/3 de la centaine de distilleries du pays concentrées dans cette région. Autrefois beaucoup moins ccessible, le Speyside abritait un nombre incalculable de distilleries clandestines qui officiaient pour une bonne part dans la vallée de la Spey (comme son nom l’indique) et les vallées voisines dont les affluents Livet, Fiddich, Farclas, Avon… ont donné leurs noms au meilleur whisky écossais depuis des générations. Champs d’orge et tourbières à perte de vue, fleuves et rivières à profusion, ces comtés sont une mine de découvertes pour l’amateur de malt.

  2. Benriach, injustement méconnue il y a encore quelques années, ne cesse de rattraper le temps perdu. En effet, cette distillerie possède depuis plusieurs décennies de sérieux atouts qu'elle dévoile tour à tour depuis son rachat en 2004. Ses chais regorgent de sherry butts de toute sorte (oloroso, pedro ximenez...), de fûts neufs en chêne américain, de bourbon barrels et hogsheads remontant aux années 1960, et de fûts ayant contenu du vin, du rhum, du madère, du porto, voire même du rioja ! Ce single malt du Speyside mérite ainsi largement l'intérêt que lui portent les maîtres-assembleurs depuis sa création.