Err

Votre caviste indépendant et passionné

Whisky Ecosse Arran 14 ans Single Malt 46%

Arran
(Code: C0164)
En Stock
« Qui va lentement va sûrement »

Couleur : Or vif.
Nez : Boisé et vanillé avec présence de notes médicinales et fruitées (pêche blanche, raisin frais). Il évolue sur la résine de pin, l’eucalyptus.
Bouche : Tout d’abord minérale, sa texture est granuleuse (sable). Elle évolue sur des notes pâtissières (frangipane, tarte au citron) ; le milieu de bouche s’ouvre sur les fruits exotiques (papaye, melon jaune).
Finale : Longue, elle se prolonge sur les fruits mûrs à chairs blanches (pêche blanche, abricot) et les épices (muscade).

Issue de l’assemblage de fûts de bourbon et de sherry de premier et deuxième remplissages, cette version illustre parfaitement l’adage « qui va lentement va sûrement ».

La distillerie Arran a ouvert ses portes en 1995 à Lochranza sur l’île d’Arran, célèbre pour avoir abritée le plus grand nombre de distilleries clandestines au début du XIXe siècle.
Le climat tempéré qu’offre l’île d’Arran exerce une influence majeure sur le whisky qui y est produit. L’île est bercée par le Gulf Stream et on peut même apercevoir quelques palmiers ! La distillerie, elle-même bâtie dans un lieu bien ensoleillé, fût face à un cruel dilemme peu de temps après son ouverture. En effet, toute distillerie créée récemment doit choisir entre commercialiser un whisky jeune qui peut, s’il est immature, nuire à la réputation de l’établissement ou alors patienter et connaître alors quelques difficultés économiques.

Il ne faut pas s’en cacher, certaines expressions d’Arran furent quelques peu controversées dans ses premières années. Mais, chose merveilleuse, vers l’âge de 7 ans, le vilain petit canard se transforma en un cygne majestueux à la riche texture crémeuse. La distillerie embouteilla alors un malt extraordinaire, aux saveurs différentes de tout ce qui était produit dans les îles et qui ne ressemblait à rien d’autre sur terre. Réalisés grâce à des méthodes traditionnelles et sans utilisation de tourbe, les single malts Arran sont non filtrés à froid, permettant ainsi de conserver une plus grande richesse aromatique.
Livraison offerte dès 350€hors Chronopost et une seule adresse de livraison
65,50 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécuriséCB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire
Livraison rapideDPD, Colissimo, ChronopostRetrait possible en magasin


« Qui va lentement va sûrement »




Dégustation

  • Robe : Or vif
  • Nez : Boisé et vanillé avec présence de notes médicinales et fruitées (pêche blanche, raisin frais). Il évolue sur la résine de pin, l’eucalyptus
  • Bouche : Tout d’abord minérale, sa texture est granuleuse (sable). Elle évolue sur des notes pâtissières (frangipane, tarte au citron) ; le milieu de bouche s’ouvre sur les fruits exotiques (papaye, melon jaune)
  • Finale : Longue, elle se prolonge sur les fruits mûrs à chairs blanches (pêche blanche, abricot) et les épices (muscade)


Quelques mots sur le Whisky Arran 14 ans



Issue de l’assemblage de fûts de bourbon et de sherry de premier et deuxième remplissages, cette version illustre parfaitement l’adage « qui va lentement va sûrement ».


Quelques mots sur la Distillerie Arran



La distillerie Arran a ouvert ses portes en 1995 à Lochranza sur l’île d’Arran, célèbre pour avoir abritée le plus grand nombre de distilleries clandestines au début du XIXe siècle.

Le climat tempéré qu’offre l’île d’Arran exerce une influence majeure sur le whisky qui y est produit. L’île est bercée par le Gulf Stream et on peut même apercevoir quelques palmiers ! La distillerie, elle-même bâtie dans un lieu bien ensoleillé, fût face à un cruel dilemme peu de temps après son ouverture. En effet, toute distillerie créée récemment doit choisir entre commercialiser un whisky jeune qui peut, s’il est immature, nuire à la réputation de l’établissement ou alors patienter et connaître alors quelques difficultés économiques.

Il ne faut pas s’en cacher, certaines expressions d’Arran furent quelques peu controversées dans ses premières années. Mais, chose merveilleuse, vers l’âge de 7 ans, le vilain petit canard se transforma en un cygne majestueux à la riche texture crémeuse. La distillerie embouteilla alors un malt extraordinaire, aux saveurs différentes de tout ce qui était produit dans les îles et qui ne ressemblait à rien d’autre sur terre. Réalisés grâce à des méthodes traditionnelles et sans utilisation de tourbe, les single malts Arran sont non filtrés à froid, permettant ainsi de conserver une plus grande richesse aromatique.