Err

Votre caviste indépendant et passionné

Irouleguy Domaine Mourguy 2017 Rouge

Domaine Mourguy
(Code: C4398)
En Stock
Un Irouléguy élégant !

La famille « Mourguy », qui travaille la vigne depuis plusieurs générations, est profondément attachée à ses racines. Leur vignoble de 10 ha derrière la propriété, tout en terrasses, est splendide et traduit bien la difficulté d’exploiter la vigne sur de telles pentes.
Livraison offerte dès 350€hors Chronopost et une seule adresse de livraison
14,20 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD, Colissimo, ChronopostRetrait possible en magasin

    • Œil : Il présente une robe profonde tirant sur le pourpre.
    • Nez : Le nez est assez complexe. Il dégage des arômes d’épices, de fleurs sauvages et de fruits rouges.


    • Bouche :

      En bouche les tanins sont bien présents mais le vin ne présente aucune lourdeur avec des tanins élégants. On y retrouve du fruit, de la fraîcheur et une belle longueur. C’est un vin de caractère qui reflète bien son terroir.


      • Temps de garde :

        A boire maintenant et dans les 6/7 ans qui viennent.


      • Cépages : Il est composé de Tannat, de Cabernet Franc et de Cabernet-Sauvignon.


    A servir à 14/16° avec un confit de canard, du jambon de Bayonne ou un fromage de brebis des Pyrénées.


     
  1. Ce vignoble, d’environ 200 hectares, remonte à l’Antiquité. Il est l’héritier d’une histoire liée aux pèlerins qui se rendaient à Saint Jacques de Compostelle. La vigne est aux trois quarts plantée en terrasses et essentiellement travaillée manuellement à cause d’une pente allant jusqu’à 60%.

  2. La famille « Mourguy », qui travaille la vigne depuis plusieurs générations, est profondément attachée à ses racines. Leur vignoble de 10 ha derrière la propriété, tout en terrasses, est splendide et traduit bien la difficulté d’exploiter la vigne sur de telles pentes.