Err

Votre caviste indépendant et passionné

Haut Médoc Château Camensac 2000 Rouge

Château de Camensac
(Code: C3227)
En Stock
Un vin harmonieux aux tanins fondus

Depuis 2005 la propriété connaît un renouveau à plusieurs égards : nouveaux propriétaires (Celine Villars-Foubet et Jean Merlaut), nouvel œnologue conseil (Eric Boissenot), nouveaux équipements (cuves, tables de tris…).
Livraison offerte dès 350€hors Chronopost et une seule adresse de livraison
57,90 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD, Colissimo, ChronopostRetrait possible en magasin


    • Œil : Robe rouge rubis.
    • Nez : Complexité et puissance de son bouquet aux notes de fruits rouges et noirs.
    • Bouche : Ronde et fruitée, avec des notes de vanille et de réglisse. Ensemble équilibré et harmonieux moyennement corsé.

      • Temps de garde : A boire maintenant mais se gardera de 7 à 8 ans.
      • Cépages : Les cépages sont le Cabernet Sauvignon (55%) et le Merlot (45%).


    A boire à 17/18°C avec une entrecôte de bœuf, magret de canard fumé...
     
  1. Le Haut-Médoc est la région du Médoc la plus proche de Bordeaux. Elle comprend 25 communes sur environ 4500 ha. Principalement composé de nappes de graves garonnaises, le territoire est surtout connu pour son extrême diversité de sols alliant terres de calcaires, terrains argileux et parcelles sableuses. Confrontées à l’urbanisation, certaines zones proches de l’agglomération bordelaise ont vu disparaître quelques vignobles mais la passion de la vigne a permis aux hommes de la région de résister à un tel phénomène.

  2. Situé en appellation Haut-Médoc, le Château de Camensac est un cinquième grand cru classé du Médoc. Le vignoble du domaine s’étale sur 75 hectares sur un sol composé de magnifiques graves drainantes et qui réfléchissent la lumière du soleil. Les baies peuvent ainsi s’alimenter de nutriments que les racines vont chercher au plus profond et se gorger de soleil.

    Depuis 2005 la propriété connaît un renouveau à plusieurs égards : nouveaux propriétaires (Celine Villars-Foubet et Jean Merlaut), nouvel œnologue conseil (Eric Boissenot), nouveaux équipements (cuves, tables de tris…). Tout est réuni autour d’un grand terroir pour produire des vins de grandes factures. Ils sont à la fois tanniques et empreints d’une grande fraicheur. L’assemblage de vins de presse et de vins de goutte prodigue un beau volume, de la structure et une certaine opulence.