Err

Votre caviste indépendant et passionné

Crozes Hermitage rouge Alain Graillot 2018

Alain Graillot
(Code: C5351)
En Stock
Un des meilleurs Crozes du moment !

Lorsque Alain Graillot acquiert définitivement la propriété en 1988, il entreprend la construction de nouveaux chais et de bureaux. En 1989, il inaugure son premier millésime réalisé de A à Z, y compris la mise en bouteille.

Livraison offerte dès 350€Une seule adresse de livraison
25,00 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD et ColissimoRetrait possible en magasin

    • Œil : Robe typique de la syrah, noire aux reflets violacés.
    • Nez : Fruité et explosif avec une finale épicée.
    • Bouche : Attaque souple et fruitée. Le vin est facile et élégant. Les tannins sont fondus et la finale est fraiche et friande.


      • Temps de garde : A boire mais se gardera 5/7 ans.
      • Cépages : 100% de Syrah.


    A servir à 16/18° avec un bonne viande rouge.
     
  1. L’appellation Crozes Hermitage, la plus vaste du Nord de la Vallée du Rhône (1500 ha), s’étend sur 11 communes situées dans la Drôme.
    Les vignes se situent dans une zone assez plane sur des coteaux granitiques dans le prolongement de l’Hermitage au nord, et sur des alluvions fluvio-glaciaires et des terrasses de cailloux roulés du Rhône, au sud.
  2. Les premières vignes sur les terres du domaine Alain Graillot sont plantées à la fin des années 1960. La propriété est aux mains d’un vigneron pied noir arrivé en France en 1962. Outre les 17 hectares de vigne qu’il plante au fil des années - particulièrement entre 1968 et 1973 -, il s’occupe d’arbres fruitiers et ménage ses animaux de ferme. Il cultive et vinifie lui-même son vin, mais l’élevage et l’embouteillage est confié à la maison de négoce Delas. Il souhaite plus tard prendre son indépendance et rompt ce contrat. Alain Graillot, ingénieur en électrochimie de 40 ans, s’installe au domaine en 1985 avec sa famille. Il confie la culture du raisin à un ouvrier qui œuvre déjà au domaine depuis 1973, mais il se charge lui-même des traitements. Lorsque Alain Graillot acquiert définitivement la propriété en 1988, il entreprend la construction de nouveaux chais et de bureaux. En 1989, il inaugure son premier millésime réalisé de A à Z, y compris la mise en bouteille.