Err

Votre caviste indépendant et passionné

Ségla 2010 de Ch. Rauzan-Ségla Margaux

(Code: C3962)
En Stock
Un second vin très interressant !

Appartenant à Chanel, ce prestigieux domaine produit des vins qui n’imposent jamais leur puissance mais impriment, avec délicatesse, la distinction et la finesse d’un des plus beaux terroirs de Margaux.
Livraison offerte dès 350€hors Chronopost et une seule adresse de livraison
47,20 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD, Colissimo, ChronopostRetrait possible en magasin

    • Œil : La robe est assez légère, de couleur pourpre.
    • Nez : Il est très expressif sur les fruits rouges.
    • Bouche : En bouche, Ségla possède une bonne concentration, des notes de fruits mûrs et une belle longueur, révélant toujours la finesse et la délicatesse des tannins de Margaux.
      • Temps de garde : A boire maintenant (carafé) ou à garder 5 ans.
      • Cépages : 63% Cabernet Sauvignon, 33% Merlot, 2% Petit Verdot, 2% Cabernet Franc.


    A servir à 15/16° avec un canard rôti.
     
  1. L’AOP Margaux, qui est la plus vaste des appellations communales du Médoc (environ 1500 ha), s’étend sur 5 communes, qui sont du sud au nord, Labarde, Cantenac, Arsac, Margaux et Soussans. Elle comprend à elle seule 21 des grands crus classés du classement de 1855.
  2. Appartenant à Chanel, ce prestigieux domaine produit des vins qui n’imposent jamais leur puissance mais impriment, avec délicatesse, la distinction et la finesse d’un des plus beaux terroirs de Margaux. Depuis 2000, il s’agit de l’un des plus grands vins du Médoc, mêlant raffinement et fraîcheur, mais aussi persistance. Le château ne figure jamais parmi les plus excitants en primeur, mais tranquillement, en cours d’élevage, la race du terroir et la noblesse du style s’affirment. Il vieillit de surcroît admirablement bien et gagne vraiment en complexité, comme en témoignent de nombreux millésimes anciens.