Err

Votre caviste indépendant et passionné

Saint Aubin 1er Cru " Derrière chez Édouard " H Lamy 2017 Blanc

Hubert Lamy
(Code: C4934)
Un vin très précis et ciselant

Le domaine Hubert Lamy, qui s’étend sur 17 hectares, se trouve principalement sur Saint Aubin puis sur Puligny-Monrachet, Chassagne-Montrachet et Santenay. Les méthodes de culture sont simples mais nécessitent beaucoup de travail entre les labours et les travaux en verts.
Livraison offerte dès 350€Une seule adresse de livraison
106,80 €
1000g


Livraison Gratuite dès 350€ d’achat



Vous avez une question ?Contactez-nous au 03 26 07 83 12Lundi 14h30-19h Mardi-Samedi 9h30-12h30 14h15-19h15
Paiement sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal,Virement bancaire et Vente à distance
Livraison rapideDPD et ColissimoRetrait possible en magasin
    • Œil : Robe typique du Chardonnay sur un or pâle aux reflets verts.
    • Nez :  Le nez est complexe entre des notes de silex et de grillées.
    • Bouche : En bouche, l’attaque est franche et nette. Nous retrouvons les caractéristiques minérales et typiques du terroir. Belle longeur et persistance. La finale est des plus digestes. 

      • Temps de garde : Ce vin est prêt à boire maintenant mais se gardera 5/7 ans.
      • Cépages : 100 % Chardonnay


    A servir à 10° avec des fromages de chèvre
     
  1. Le vignoble de Saint Aubin (situé entre Chassagne et Puligny) s’étend sur environ 160 ha (70% en blanc et 30% en rouge). On y trouve une vingtaine de climats classés en premier cru. Le sol est formé de terres blanches argileuses et très calcaires pour les blancs et de sols où les argiles brunes sont plus présentes pour les rouges. Les pentes sont parfois fortes, orientées à l’est ou au sud-est. L’altitude varie de 300 à 350 mètres.
  2. Le domaine Hubert Lamy, qui s’étend sur 17 hectares, se trouve principalement sur Saint Aubin puis sur Puligny-Monrachet, Chassagne-Montrachet et Santenay. Les méthodes de culture sont simples mais nécessitent beaucoup de travail entre les labours et les travaux en verts.
    Le but est de maintenir la vigne dans un écosystème équilibré, qui lui permette de résister aux maladies sans utiliser de produits chimiques.
    Olivier Lamy est dans une démarche de viticulture durable et quasiment tout le domaine est conduit en lutte biologique depuis quelques années , sans revendication de label.